Informations sur l’augmentation du tarif de l’électricité

Les frais liés à la consommation d’électricité figurent parmi les dépenses les plus importantes dans un foyer. Pourtant, depuis l’ouverture du marché de l’électricité, une hausse régulière du prix du kWh est constatée. Pourquoi et comment y faire face ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’augmentation du tarif de l’électricité.

Augmentation du tarif de l’électricité : pourquoi ?

augmentation tarif électricité 1

Fournisseur historique, EDF prend en charge une grande partie de la consommation électrique dans l’Hexagone. Toutefois, depuis l’arrivée de fournisseurs alternatifs, les usagers redoutent constamment l’augmentation du tarif de l’électricité.

Hausse du tarif réglementé

L’augmentation du tarif de l’électricité est observée chez le fournisseur historique EDF ainsi que les autres distributeurs d’énergie. À l’heure actuelle, les différents prestataires se chargent eux-mêmes de fixer le prix de leurs contrats pour se conformer aux règles de la concurrence. Ces contrats peuvent afficher des montants indexés sur les TRV suivant l’évolution des tarifs réglementés à la baisse ou à la hausse avec une réduction allant généralement de 2 % à 10 %. Des prix fixes, dont le coût hors taxe n’est soumis à aucune hausse pendant toute la durée du contrat, peuvent aussi être mentionnés. Les tarifs actuels étant jugés trop bas, une augmentation du prix de l’électricité est appliquée par EDF. À noter que le Tarif Bleu EDF, ajusté deux fois par an à la baisse ou à la hausse, constitue aujourd’hui le prix du kWh de référence :

Puissance (kVA) Tarif de l’abonnement (€ TTC/an) Tarif en Heures Pleines (€ TTC/kWh) Tarif en Heures Creuses (€ TTC/kWh)
6 123.60
9 151.32
12 177.24
15 201.36
18 223.68
24 274.68 0.1579 0.1228
30 299.52
36 337.56

Dans le cas où vous constatez des anomalies dans votre facture d’électricité, n’hésitez pas à faire une réclamation auprès de votre fournisseur.

Évolution du prix de l’électricité en France

L’augmentation du tarif de l’électricité ou sa baisse est soumise à l’influence de différents facteurs, à savoir la fourniture, l’acheminement ainsi que les taxes. Ces trois éléments constituent les principaux composants de la facture d’électricité. Pour suivre de près votre budget et pour une gestion simplifiée de vos factures, sachez qu’EDF propose un système de facturation en ligne.

Les frais liés à la fourniture

Représentant 40 % de la facture finale, la fourniture constitue l’unique élément faisant l’objet d’une concurrence entre les différents distributeurs. Son prix couvre principalement les frais d’approvisionnement en électricité et le coût de distribution par les fournisseurs.

Les taxes et contributions

augmentation tarif électricité 2

S’ajoutant à la facture hors taxes, les taxes et contributions sont définies par les pouvoirs publics : Les TCFE ou Taxes sur la Consommation Finale d’Electricité fixées par chaque commune et chaque département. Ces taxes varient en fonction de la puissance souscrite ainsi que d’un coefficient multiplicateur défini par les conseils municipaux et généraux ; La CSPE ou Contribution au Service Public d’électricité ; La CTA ou Contribution Tarifaire d’Acheminement ; La TVA ou Taxe sur la Valeur Ajoutée s’appliquant avec un taux réduit de 5,5 % sur l’abonnement HT et sur la CTA, et avec un taux de 20 % sur le prix HT, sur la CSPE ainsi que sur les TCFE.

L’acheminement de l’énergie par les réseaux

Le dernier composant de la facture repose sur le TURPE ou tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité. Il s’agit du coût d’utilisation des réseaux de distribution et de transport d’électricité dont le montant est défini par les pouvoirs publics sur proposition de la Commission de régulation de l’énergie.

Les facteurs influant sur le prix de l’électricité

Face à l’augmentation du prix de l’électricité depuis plus de 10 ans, en connaitre les causes est essentiel. Outre les changements pouvant affecter les composants de la facture, à savoir la fourniture, le TURPE et les taxes, d’autres facteurs sont en effet à l’origine de cette tendance.

Remise aux normes du parc nucléaire

Après la catastrophe nucléaire de Fukushima en 2011, EDF s’est lancé dans la remise aux normes du parc nucléaire français. En effet, certaines centrales présentes dans l’Hexagone datent de près de 30 ans, alors que l’âge moyen est de 23 ans. EDF a ainsi dû investir d’importantes sommes pour revoir les normes de sécurité des 58 réacteurs nucléaires constituant son parc de production électrique.

D’autres causes de l’augmentation

Outre la remise en état du parc nucléaire, l’augmentation du prix de l’électricité est influencée par la maintenance du réseau électrique. L’entretien des installations en place permet d’éviter les éventuelles coupures et autres dysfonctionnements. Par ailleurs, le développement de nouvelles énergies renouvelables contribue à la hausse du prix de l’électricité.

Augmentation du tarif de l’électricité : que faire ?

Face à l’augmentation du tarif de l’électricité, connaitre les paramètres influant sur la facture finale se révèle indispensable. En effet, cela permet de rechercher des solutions adaptées pour économiser de l’énergie.

Les paramètres jouant sur la facture d’électricité de chaque foyer

Le prix de l’électricité est défini suivant de nombreux critères. Contrairement au gaz naturel, la localisation du consommateur n’influe pas sur le tarif. En revanche, l’augmentation du tarif de l’électricité pour un foyer peut être favorisée par : La superficie du logement ; Le nombre de personnes occupant la maison ; Les habitudes de consommation ; Le fournisseur d’énergie (prix de l’abonnement et du kWh propre à chaque distributeur).

Les solutions à adopter face à la hausse du prix de l’électricité

Constatée en 2017, l’augmentation du tarif de l’électricité se poursuit en 2018. Pour réduire la facture tout en participant à la protection de l’environnement, ces solutions sont à adopter.

Changer de fournisseur

Pour faire face à l’augmentation du tarif réglementé de l’électricité, se tourner vers des fournisseurs alternatifs constitue une solution envisageable. Grâce à la diversité des offres actuelles, les consommateurs peuvent réduire leur facture sans altérer leur confort de vie. Notez que le changement de fournisseur d’énergie peut s’effectuer à tout moment et ne requiert pas le paiement de frais. Avant de changer de distributeur, pensez à comparer les offres afin de définir celle qui vous convient le mieux. N’hésitez pas à faire une estimation de votre consommation électrique sur le site Internet de différents fournisseurs afin de connaitre vos futures dépenses. Réduisez votre consommation d’énergie grâce aux conseils proposés sur cette vidéo

.

Optimiser votre consommation énergétique

Pour réduire la consommation énergétique et faire face à la hausse du prix de l’électricité, certains aménagements sont aussi nécessaires dans le logement. L’une des solutions disponibles consiste à effectuer des travaux de rénovation énergétique. L’amélioration de la qualité de l’isolation thermique ou l’installation de radiateurs à chaleur douce figurent entre autres parmi les travaux pouvant être envisagés. Sachez que la réalisation de ces travaux peut être simplifiée grâce à différentes aides et subventions, notamment : Les aides l’AHAH ; Le Crédit d’Impôt sur la Transition Énergétique ; L’éco-prêt à taux zéro ; Etc.

Apprenez-en davantage sur les aides pour financer les travaux de rénovation énergétique à travers cette page.